SKI NORDIQUE

Présentation :

Le ski nordique handisport propose deux types d’activités : le ski de fond et le biathlon.

En 1954, seul le ski de fond est pratiqué en compétition, les épreuves de biathlon apparaissent plus tard à l’occasion des Jeux Paralympiques de Tignes-Albertville en 1992.
Le ski nordique présente l'avantage de s'adapter à toutes les catégories de handicaps (assis ou débout).

 C'est un formidable moyen de mise en condition physique dans un cadre de plein air et de montagne particulièrement régénérant.

Réglementation 

Le règlement est celui de la Fédération Française de Ski avec quelques aménagements tenant compte des spécificités liées au handicap.

Pratiqué principalement comme discipline sportive de compétition, le ski nordique trouve de plus en plus d'adeptes en loisir grâce à l'apparition de matériel spécifique pour le ski assis (luge nordique) et un encadrement qualifié.

En compétition, sont organisés sur le plan national :
Circuit de la Coupe des Alpes, Championnat de France.

Les skieurs handisports ont la possibilité de participer à des courses de la Fédération Française de Ski.

Sur le plan international :
Circuits de Coupe du Monde, Championnat du Monde, Jeux Paralympiques

Handicap et possibilité de pratique

Le ski nordique handisport s'adresse au plus grand nombre dès lors que le choix de l'encadrement, du matériel et des lieux de pratique sont adaptés.

Peuvent donc pratiquer:
– Paraplégiques, tétraplégiques et assimilés
– Amputés et assimilés
– Infirmes moteurs cérébraux (IMC) et assimilés
– Non voyants et mal voyants

 

  • Ski de fond
    Les compétiteurs debout ont la possibilité d’utiliser le style libre (patinage) ou classique. Les épreuves sont identiques à celles homologuées par la FFS, mais sur des distances réduites.
    C’est une activité ressourçante, accessible à tous, offrant de nouvelles sensations de vitesse et de glisse, le tout en totale autonomie.

Il peut se pratiquer assis, debout, aussi bien en loisir qu’en compétition.

Les épreuves :
Dames debout : 5, 10 et 15 km plus le relais 3x5 km.
Hommes debout : 5, 10 et 20 km plus le relais 4x5 km.
Dames assises : 2,5 ; 5 et 10 km plus le relais "dames debout" où elles sont intégrées.
Hommes assis : 5, 10 et 15 km plus le relais 3x2,5 km.

  • Biathlon
    Il associe le ski de fond et le tir.
Aménagements réglementaires :
- Utilisation de carabine à air comprimé à 10m
- Distances de tir réduites (10 m au lieu de 50).
- Cibles de 25 mm de diamètre.
- Utilisation du système optronique pour les déficients visuels

Les épreuves :

Biathlon court : 3 tours de 2,5km, et 2 tirs.

Biathlon long : 5 tours de 2,5 km et 4 tirs.

Biathlon poursuite est en passe d’être intégré au programme des compétitions internationales

Matériel : 

Seules les pratiques du ski assis nécessitent l’utilisation de matériels spécifiques.
Luge nordique (ensemble coque/châssis/ski propulsé grâce à deux bâtons tenus en main).

 

Ou pratiquer dans le département ?

A.S.L.A.A MARSEILLE

Ghislaine KHOUMA

63 rue auguste Blanqui - 13006 MARSEILLE

 06 71 28 72 96

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Handicap accueilli : visuel

Pratique : loisirs et compétition

EN SAVOIR PLUS

Commission Fédérale : www.ski-nordique-handisport.org

Fédération Internationale : www.ipc-nordicskiing.org

Fédération Française de ski : www.ffs.fr

Contact

Directeur sportif : Christian FEMY

Tél : 06 14 44 47 70

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

.

.

Recherche

Aller au haut